Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Les villages / Cul-des-Sarts / Cul-des-Sarts

Cul-des-Sarts

Le village de Cul-des-Sarts, terre de colonisation récente, est lié à l'histoire régionale. Faisant partie de l'immense domaine des Rois carolingiens, les terres de Couvin sont acquises le 14 juin 1096, par le Prince-Evêque de Liège OTBERT, lesquelles appartiennent dès lors au Pays de Liège jusqu'en 1794.

Les maîtres de forges du Hainaut et de France venaient s'approvisionner en combustible dans les bois de Couvin appartenant au Prince-Evêque en provoquant de lourdes déprédations.

 Pour défendre ses propriétés forestières, le Prince-Evêque demanda à de pauvres manants, sans ressources, de venir s'implanter dans ses forêts pour les protéger. En contrepartie, ils purent jouir de divers droits d'usage (maisonnage, afflouage, essartage, pâturage, défrichement).

 Cul-des-Sarts est donc né des droits d'usage de la forêt.

 En 1571-1573, il n'existait que deux maisons. Au XVIIème siècle naissait alors une véritable agglomération car les manants avaient fait reculer la forêt: essartage, défrichement, création de pâtures.

 Les habitants pratiquaient largement l'essartage pour survivre; les parties forestières qui subissaient cette pratique étaient appelées SARTS, d'où le nom de CUL-DES-SARTS: le bout, le fond des sarts liégeois, soit le cul des sarts.

 Un arrêté de Guillaume Ier du 22 septembre 1826 érigea Cul-des-Sarts en Commune à la date du 1er janvier 1827, en amputant Couvin et Pesche d'une partie de leur territoire respectif.

 Enfin, par suite de la fusion des communes, Cul-des-Sarts fait partie de la Commune de Couvin depuis le 1er janvier 1977